La Crone marche sur la Terre

Texte de Miranda Gray - Traduit en Français par Emy Shamanka.


La Crone parcourt la Terre. Elle nous a transmis des messages au fil des ans, mais nous n'avons pas écouté. Alors maintenant, le Crone parcourt la Terre.

Elle dit: "Va dans ta chambre!" d'une voix dominante. "Et restes-y!"

Elle regarde les jouets par terre, le désordre que nous avons fait, et elle tape du pied et pointe la porte de la chambre.

"Va - et ne sors pas avant d'avoir réalisé ce que tu as fait!"

Et la Crone ramasse son balai et attache un tissu autour de ses cheveux blancs, elle enroule un tablier autour de sa taille et elle s'arrête. Elle nous regarde avec des yeux perçants - puis un éclat entre en eux.

"Si tu es bien dans ta chambre, tu peux sortir pour le souper et je vais cuisiner quelque chose de sympa."

Nous allons donc dans notre chambre.

Nous laissons nos jouets derrière nous.

Nous nous asseyons seuls sur notre lit et nous nous plaignons de l'injustice de tout.

Mais finalement, nous soupirons et nous commençons à réfléchir à la façon dont nous pourrions faire les choses différemment.


Comment nous pourrions faire ce que nous voulons, mais sans bouleverser notre grand-mère la Crone et sans qu'elle doive nettoyer après nous.


Et plus tard, nous entendons un appel.


Il y a une merveilleuse odeur de nourriture et nous sortons de notre chambre.

Nous voyons que la maison est maintenant propre et bien rangée. Les choses ont été réorganisées.


Et nous apprécions la vue.

Nous voyons un beau repas, et nous embrassons grand-mère Crone (parce que maintenant nous sommes autorisés à faire un câlin!)


Et nous disons "Grand-mère, merci."


Elle nous embrasse avec un amour intense, puis remplit notre assiette, partageant avec nous la belle et généreuse bonté de la Terre.

Texte de Miranda Gray - Traduit en Français par Emy Shamanka.



©2020 par Emy Shamanka.